Par DDK | 25 Juillet 2018 | 1074 lecture(s)

BOUHAMZA - Logement FONAL

Seules 80 aides accordées pour 500 demandes

La commune de Bouhamza a bénéficié d’un quota de 80 aides financières attribuées par le Fonds national du logement (FONAL), dans le cadre du programme de promotion de l’habitat rural. «Cette dotation en logements FONAL est la bienvenue. Néanmoins, nous nourrissons l’espoir de bénéficier d’un quota supplémentaire, afin de satisfaire une demande sociale sans cesse tirée vers le haut», dira un responsable de l’APC, révélant que le nombre des dossiers de souscription en attente de traitement a atteint 500. Un chiffre élevé et appelé à augmenter, dans la mesure où les autres formules de logement figurent aux abonnés absents dans cette circonscription de montagne. «On ne devrait pas mettre sur un pied d’égalité les communes où les programmes de logements, toutes formules confondues, sont distribués à tout-va et des communes comme la nôtre qui n’ont encore droit qu’au programme rural. Cette politique inéquitable et déséquilibrée génère des sentiments de frustration et d’injustice, et finit par dépeupler la campagne», dispose un élu à l’APC. Rencontrés à hauteur du chef-lieu communal, des souscripteurs au FONAL nous ont confié leur lassitude et exaspération : «Plus de 5 ans d’attente pour une issue incertaine. Il y a de quoi désespérer et tout laisser tomber pour mettre les bouts», lâche, désappointé, un prétendant au FONAL du village Tansaout. «L’espoir d’être parmi les attributaires est si ténu. Mais l’espoir fait vivre quand même, car rien n’est définitivement perdu», dira, un brin optimiste, un autre demandeur du village Toudder.

N. M.

0