Par DDK | 26 Juillet 2018 | 1462 lecture(s)

Sidi Aïch

Hôpital cherche médecins !

L’établissement public hospitalier Rachid Belhoucine de Sidi Aïch, situé en surplomb de la ville, vient d’ouvrir 5 postes budgétaires à l’intention des médecins généralistes, nous a appris un responsable de cet hôpital. «Il est requis des candidats un diplôme de doctorat en médecine ou un titre reconnu équivalent», a fait savoir notre interlocuteur. Concernant le mode de recrutement, a-t-il confié, il se fera sur sélection de dossier. Les futures recrues seront toutes affectées dans les différents services intra-hospitaliers, après approbation de leurs candidatures par les services de la fonction publique. Les réactions des citoyens, du moins ceux que nous avons eu l’opportunité d’interroger sur ce sujet, sont mitigées. «Le renforcement annoncé du staff médical de l’hôpital est un acquis indéniable pour cet établissement. Il induira des retombées positives certaines sur la prise en charge des patients. Néanmoins, il y a lieu de relever que certaines spécialités médicales comme la gynécologie, ne sont toujours pas pourvues, obligeant souvent les parturientes à se rabattre sur d’autres hôpitaux», affirme un citoyen du quartier Timzeghra. Un autre citadin soulève l’absence, parmi le staff médical de cet hôpital, d’un médecin radiologue, «l’hôpital a acquis un scanner, mais il n’y a personne pour le faire fonctionner. Les malades sont orientés vers les prestataires privés, avec tout ce que cela induit comme perte de temps et d’argent», fait-il remarquer.
N. M.

0