Par DDK | 30 Juillet 2018 | 852 lecture(s)

Akbou

Une campagne de dératisation projetée

Une campagne de dératisation et de désinfection sera lancée bientôt dans la ville d'Akbou, apprend-on. En effet, cette opération, ô combien importante pour la santé publique, sera lancée incessamment puisque la marché a été attribué récemment par l'APC à l'organisme en charge pour un montant de près de 2,4 millions de DA. Cette campagne est attendue avec impatience par les résidents en ce sens que les caves d'immeubles sont infestées de rongeurs (rats, souris,...) et d'insectes nuisibles, comme les moustiques et les mouches, lesquels rendent la vie difficile, voire insupportable, aux habitants. La multiplication des dépotoirs sauvages un peu partout dans la commune d'Akbou a favorisé les foyers d’insectes dangereux. De même que les cours d'eau polluée, qui traversent cette municipalité, lesquels sont de véritables points noirs où pullulent les rongeurs et autres insectes nuisibles. Cependant, et en dépit de l'importance d'une telle campagne, surtout en cet été caractérisé par une forte canicule, il y a lieu de signaler que l'usage des produits de dératisation et de désinfection dans les lieux publics, dans les caves des immeubles et alentours et dans les dépotoirs n'est pas dénué de risques graves, que ce soit pour les habitants (enfants surtout) que pour les animaux domestiques. En effet, la pose sans prendre les mesures de précaution de ces poisons peut entraîner de graves ennuis de santé aux habitants, surtout aux enfants en bas âge, lesquels pourraient manipuler par méconnaissance les produits de dératisation mortels. Les autorités communales sont tenues d'informer et sensibiliser la population à ce sujet, afin d'éviter toute conséquence fâcheus.

S. Y.

0