Par DDK | 7 Aout 2018 | 746 lecture(s)

SOUK EL-TENINE - Logements sociaux

300 unités en instance d’attribution

Un parc immobilier composé de 300 logements sociaux de types publics locatifs (LPL) est en attente d’attribution à Souk El Tenine. Implantés sur plusieurs sites à hauteur de l’agglomération du chef-lieu communal, ces logements, rappelle-t-on, ont fait l’objet d’une pré-affectation, avant que l’administration ne décide de faire machine arrière, en procédant à l’annulation pure et simple de la liste des pré-bénéficiaires. «Il y a quelques mois de cela, les autorités locales ont rendu publique une liste de pré-affectation d’une partie de ces logements. Le lever de boucliers de la population ne s’est pas fait attendre, en raison du travail d’enquête, approximatif et incomplet, réalisé par la commission de logements», a confié un septuagénaire de Souk El Tenine. «La liste est contestée par tout le monde, car elle est truffée d’irrégularités. On pouvait trouver des citoyens ayant déjà bénéficié d’un logement public, et même des demandeurs de logements étrangers à notre commune», atteste un autre citoyen prétendant au logement. Le rétropédalage des autorités semble avoir apaisé les esprits. Les responsables en charge de ce dossier ont promis de reprendre intégralement le travail d’enquête, en assurant de ne pas retomber dans les travers du passé. «Le traitement des dossiers touche à sa fin. La nouvelle liste est sur le point d’être ficelée. Elle sera affiché en temps opportun», confie, circonspect, un membre de la commission ad hoc. Pour leur part, les souscripteurs ne demandent qu’une chose : l’impartialité. «Nous savons par avance que tout le monde ne sera pas servi, nous nous y préparons en conséquence. Le tout est que l’équité et la justice triomphent», affirme un prétendant au logement LPL, résident dans une cité du centre-ville.

N. M.

0