Par DDK | 8 Aout 2018 | 801 lecture(s)

Souk Oufela

4,5 milliards de centimes pour les PCD

La commune de Souk Oufella a été dotée d’une autorisation de programme de 45 millions de dinars, au titre de l’exercice 2018 des plans communaux de développement (PCD). Selon un membre de l’exécutif communal, douze opérations de développement ont été inscrites pour bénéficier d’une couverture sur ces subsides. «Nous avons réservé des cagnottes pour prendre en charge quelques projets d’hydraulique, se rapportant à l’adduction d’eau potable et des réseaux d’assainissement de certaines localités», a indiqué notre interlocuteur, informant que d’autres secteurs, tels que les travaux publics et la santé, ont aussi eu leur part de subvention. «L’inadéquation entre les besoins et la disponibilité financier nous a imposé de répondre au plus pressé, en solutionnant les problèmes qui nous paraissent plus urgents», a fait savoir le responsable de la municipalité. Pêle-mêle, il énumère la réalisation de projets d’éclairage public à travers la commune, le traitement par gabionnage d’un glissement de terrain à Iayaden, l’aménagement de l’annexe administrative du village Takariets et la réhabilitation de l’unité de soins du village Zountar. «Nous avons 11 villages et hameaux qui traînent tous des carences dans pratiquement tous les domaines. Les doléances de nos concitoyens sont aussi légitimes que multiples. Nous y travaillons pour les satisfaire, mais cela demande de l’argent, du temps et de la patience», a déclaré l’élu.

N. M.

0