Par DDK | 12 Aout 2018 | 815 lecture(s)

Semaoun

Des logements sociaux en attente de livraison

Un lot de 20 logements sociaux, de types publics locatifs (LPL), réalisé à hauteur du périmètre urbain du chef lieu communal de Semaoun, est en attente de livraison depuis plusieurs années, apprend-on auprès d’un élu local. «Les travaux sont achevés il y a belle lurette, mais rien n’indique qu’ils seront distribués de sitôt. Va-t-on attendre qu’ils soient dégradés pour inviter les familles à s’y installer ?», s’interroge le responsable de l’APC. Contacté par nos soins, un responsable de l’OPGI, le promoteur public à l’indicatif duquel est réalisé ce programme immobilier, explique que le statu quo est la conséquence du non raccordement des immeubles aux VRD. «Il va de soit qu’on ne peut remettre les clefs d’un logement non encore doté d’un réseau d’assainissement et non raccordé à l’AEP, ni à l’énergie électrique», explique-t-il. Le responsable du maitre de l’ouvrage assure que l’aménagement des VRD est en passe d’être pris en charge, et que les appartements seront attribués sitôt les travaux menés à terme. Du coté des souscripteurs à cette formule, on est partagé entre l’incertitude et l’exaspération. «C’est franchement insensé, et à la limite absurde, de maintenir des dizaines de familles dans la précarité, tandis que ces logements sociaux gardent portes closes», vitupère un prétendant résidant à la périphérie du chef-lieu communal. «Nous sommes ballotés d’un service à un autre. Les uns nous ont opposé un mur de silence, alors que d’autres nous ont fait miroiter un règlement proche du problème. Je cois que les responsables concernés se paient nos têtes, en nous gavant de promesses sans lendemain», clame incrédule, un autre demandeur de logement.

N. M.

0