Par DDK | 16 Aout 2018 | 744 lecture(s)

Tifra - Plan communal de développement

La réhabilitation de la polyclinique retenue

La polyclinique de Tifra, sise à hauteur de Hammam Sillal, a bénéficié d’un projet de réhabilitation et d’aménagement inscrit dans le cadre du plan communal de développement (PCD) de 2018. «La réhabilitation de cette structure vieillissante aurait dû être prise en charge il y a fort longtemps. Mais des impondérables divers, notamment ceux liés à l’indisponibilité de la ressource financière, ont retardé l’échéance», explique un élu à l’APC. Outre le ravalement des façades, il est retenu, entre autres travaux, la réfection de l’étanchéité, le renouvellement des enduits muraux et de la menuiserie, de même que la pose de nouveaux revêtements du sol. Il est aussi projeté, apprend-on, divers aménagements intérieurs, ainsi que l’acquisition de mobilier. Partisans à tout crin d’une telle entreprise, des citoyens de Tifra apostrophés à Sillal, aspirent à des investissements autrement plus conséquents afin d’imprimer un saut qualitatif aux prestations sanitaires de proximité. «Le projet initié par l’APC est digne d’intérêt. Seulement, il parait judicieux de le compléter par le renforcement de l’équipe soignante avec de nouvelles recrues», suggère un citoyen tenant une échoppe au chef-lieu. «Il faut se féliciter de tout nouvel acquis, fut-il dérisoire, et œuvrer à installer un point d’urgence digne de ce nom, un service de radiologie permanent et un laboratoire d’analyse performant», plaide un autre habitant du village Mezgoug.

N. M.

0