Par DDK | 19 Aout 2018 | 1129 lecture(s)

Souk El-Tenine

Le projet de 80 logements LPA bientôt lancé

Une entreprise vient d’être engagée pour lancer les travaux de réalisation du nouveau programme immobilier accordé pour la daïra de Souk El-Tenine, dans le cadre de la formule LPA (logement public aidé). L’implantation de ce parc composé de 80 unités est projetée, selon le maire, sur un site situé à hauteur de la localité Louta, près de la RN9. «Nous avons déjà entamé l’opération de dépôt des dossiers de souscription. Un registre paraphé et daté est ouvert pour recueillir les demandes qui sont classées par ordre chronologique d’arrivée», nous a informé un responsable des services de la municipalité. Pour être éligible à un logement LPA, rappelle-t-on, le revenu du ménage ne doit pas dépasser six fois le SNMG, soit 108 mille DA. «Le calcul du revenu se fait par addition éventuelle des foyers fiscaux, au cas où le conjoint du demandeur exerce une activité rémunérée», précise notre source. «Le prétendant doit justifier qu’il ne possède pas un bien en son nom ou au nom de son conjoint, et que tous les deux n’ont jamais bénéficié d’un quelconque logement ou aide au logement, toutes formules confondues», ajoute le responsable de l’APC, concernant l’autre condition requise a trait à la propriété immobilière. Des souscripteurs rencontrés à Souk El-Tenine estiment que ce programme LPA est une opportunité inespérée pour bénéficier d’un logement : «Se loger à Souk El-Tenine est un sérieux problème. Je suis considéré trop riche pour aspirer à un logement LPL, alors que les tarifs prohibitifs du foncier rendent inaccessible la construction dans le cadre du FONAL», affirme un demandeur résident dans une vieille cité urbaine du chef-lieu. «Avec ce quota de logements LPA, mon rêve commence à se muer en réalité. Il reste à espérer que le parc sera livré dans les délais», renchérit un autre souscripteur LPA.

N. M.

0