Par DDK | 20 Aout 2018 | 1091 lecture(s)

Kendira

Des locaux à l’abandon

Construits dans le cadre du programme dit «100 locaux par commune», ces biens à usage professionnel et artisanal sont, pour la plupart, livrés à l’abandon. Erigés à hauteur du chef-lieu communal de Kendira, les locaux sont loin d’avoir atteint l’objectif pour lesquels ils ont été réalisés : L’insertion professionnelle des j eunes diplômés. «Nous détenons un parc de 30 locaux, dont 10 ont été distribués depuis le début des années 1990, mais qui ne sont pas tous fonctionnels. Les 20 restants n’ont jamais fait l’objet d’une quelconque attribution. Ils sont fermés à ce jour», nous fait savoir un membre de l’exécutif communal. «Nous nous sommes engagés à assainir ce dossier, en distribuant tous les locaux et en régularisant leurs occupants. Cette opération s’inscrit dans le cadre de la valorisation du patrimoine communal et de la dynamisation de l’emploi», promet notre interlocuteur. «C’est un crève-cœur que de voir toutes ces bâtisses construites à coup de milliards, rongées par la patine et envahies par la saleté, tandis que nos jeunes sont réduits à musarder et à raser les murs», s’offusque un retraité de Kendira. «A l’heure où les collectivités locales sont sommées de s’auto financer, il est impératif d’exploiter tous ces gisements de recettes, à fortiori pour une circonscription comme la notre qui vivote aux crochets de l’Etat », dispose un autre citoyen.
N. M.

0