Par DDK | 26 Aout 2018 | 660 lecture(s)

TOUDJA - Violent incendie du 14 août 1994

Ifrène s’en souvient

La douleur et les souvenirs pénibles sont encore vivaces dans les esprits des habitants d’Ifrène, dans la commune de Toudja, depuis l’incendie tragique qui a ravagé leur village, le 14 août 1994.

Ce douloureux événement est toujours présent dans la mémoire des villageois qui ont eu le déplaisir d'assister à ce sinistre, lequel avait détruit des dizaines d'habitations et fait surtout douze victimes parmi les habitants de cette localité. Ainsi, 24 ans après cet incident tragique, les villageois ont eu une pieuse pensée pour la mémoire des victimes. Pour cela, l'Association du village Ifrène a rendu un vibrant hommage aux victimes de l’incendie, la semaine dernière, en concoctant toute une panoplie d'activités riches et variées. La première opération menée consistait en le don et la collecte du sang, organisée conjointement avec l’association Solidarité Don de Sang de la wilaya de Béjaïa. Par la suite, une gerbe de fleurs a été déposée, vers 17 heures de la même journée, au cimetière Tahenayt, où furent enterrées les victimes du sinistre du 14 août 1994.Par la suite une minute de silence à été observée à leur mémoire. Les présents ont eu, dans la foulée, à apprécier l'exposition de quelques travaux manuels réalisés par des artisans et des artistes locaux, et ce, au niveau de l'école primaire du village. Dans la soirée, un reportage sur le village a été diffusé, suivi de témoignages poignants sur l'incendie destructeur qu'a connu le village. Les habitants et autres conviés à la cérémonie, présents en force, ont été submergés par l'émotion et la tristesse, car les témoignages des rescapés ont quelque peu ravivé les douleurs, encore béantes, d'autant que parmi l'assistance il y avait aussi des proches des victimes. Et pour finir en apothéose cet hommage et commémoration et égayer un peu l'atmosphère pesante, une pièce théâtrale, un sketch, un gala, des récits de poésie et une remise d'attestations et cadeaux ont clôturé cette manifestation. Il est à rappeler que la région de Toudja a connu des épisodes similaires l’an dernier sans, heureusement, faire de victimes. Néanmoins, des centaines d’hectares du couvert végétal de cette belle région avaient été réduites en cendres par les flammes.

Syphax Y.

0