Par DDK | 27 Aout 2018 | 1139 lecture(s)

Ath Mellikèche - Chemin de wilaya n°7

Danger pour les usagers

Le chemin de wilaya n°7 qui dessert la commune d'Ath Mellikèche se trouve dans un état peu enviable. En effet, cette infrastructure de base est en proie à l'usure à plusieurs endroits, ce qui fait que la circulation automobile au niveau de ce tronçon n’est pas de tout repos ! Cette route traverse, en plus de la localité précitée, les communes de Tazmalt et Ighram, et se trouve être un axe routier névralgique, car il est emprunté par des centaines d'usagers quotidiennement. Ce chemin est relié dans deux points lointains, du Nord au Sud, à la RN26, c'est-à-dire, il serpente la localité d'Ighram en passant par Ath Mellikèche pour finir à Tazmalt en «rejoignant» la RN26. Malheureusement, sa couche de bitume se trouve dans un état de délabrement avancé, ce qui met dans tous leurs états les automobilistes qui l'empruntent. Étroit, jalonné de crevasses, de trous et de nids-de-poule, le CW7 se présente mal aux conducteurs. Pourtant, il ne bénéficie pas de travaux d'entretien et de confortement, sachant qu'il traverse la commune d'Ath Mellikèche, située en zone montagneuse, où il se produit souvent, surtout durant les intempéries, des éboulements et des glissements de terrain qui obstruent la circulation pendant plusieurs heures dans la journée. A la tombée de la pluie, il est inondé par les torrents qui dévalent des hauteurs de cette localité nichée à plus de mille mètres d'altitude. Les caniveaux et le système d'évacuation des eaux pluviales brillent par leur absence, ce qui fait craindre le pire aux automobilistes à la tombée de la pluie. Les torrents charrient la caillasse et la boue, lesquelles se répandent sur la chaussée en gênant la circulation automobile. Ce chemin est aussi le "cauchemar" des transporteurs de voyageurs qui empruntent la ligne Tazmalt - Ath Mellikèche, car il est impraticable à plusieurs endroits, ce qui ne facilite guère la tâche à ces transporteurs, lesquels ont manifesté à plusieurs reprises leur courroux quant à la non prise en charge de ce chemin. «C'est vraiment désolant de constater l'état peu reluisant du CW7 lequel a besoin d'être réhabilité pour le bien-être des usagers et des habitants de la commune d'Ath Mellikèche!», regrette un automobiliste qui n’hésite pas à pointer du doigt les services de la municipalité, comme ceux de la wilaya.

Syphax Y.

0