Par DDK | 27 Aout 2018 | 692 lecture(s)

Aït Smaïl

Cérémonie en l'honneur des bacheliers

Après la récompense des lauréats des cycles primaire et moyen, ayant eu lieu début juillet dernier, samedi passé est venu le tour des bacheliers de la commune d'Aït-Smaïl d'être honorés par les autorités locales. En effet, à l'occasion de la commémoration du Congrès de la Soummam, une grande cérémonie a été organisée l’après-midi de samedi dernier, soit le 25 du mois en cours, au niveau de la maison de jeunes de la municipalité, à laquelle plusieurs parents, directeurs d'écoles et personnalités politiques et historiques locales furent conviés. Les prises de parole du P/APC, Sadek Rebaï, et du député Nacer Abdoune entre autres, ont accompagné les premiers instants de ce rendez-vous convivial, avant de procéder à la distribution des cadeaux aux concernés. Il faut reconnaître que, bien que le geste d’encouragement ait pu créer une sorte d'enthousiasme chez les futurs universitaires, la joie n'était pas à son comble du côté du corps enseignant et des parents d'élèves. Ceci est justifié par le fait que le nouveau lycée Hocine Aït Ahmed d'Aït-Smaïl a été loin des attentes en termes de réussite, en se classant parmi les pires établissements à l'échelle de la wilaya. À l'issue de cette rencontre, tous les présents étaient unanimes sur le fait que des efforts supplémentaires devraient être fournis lors de la prochaine rentrée scolaire, pour que ce lycée retrouve la place censée être la sienne. «Nous avons ciblé cette période précise afin de permettre à nos bacheliers de bien se reposer et de profiter de leurs vacances. Mais aussi, pour marquer et rappeler l’événement historique du 20 août 1956», nous confiera l'édile communal. Et d'ajouter: «En outre, ça a été également l'occasion de débattre de la mauvaise performance de notre lycée cette année, et de booster nos bacheliers à bien travailler en prévision du parcours universitaire qui les attend», conclut-il.

M. K.

0