Par DDK | 28 Aout 2018 | 1079 lecture(s)

SEDDOUK - Deuxième édition du Festival de Mlakou

L'antique Petra sous les feux de la rampe !

Le site archéologique Mlakou, situé à proximité du village Akhenak dans la commune de Seddouk, est sous les feux de la rampe ces derniers jours.

En effet, l'antique Petra est depuis peu de temps au centre d'une nouvelle session de fouilles archéologiques entreprise par des archéologues et des étudiants de l’institut d’archéologie de l’université Alger 2. Ce site n'a pas encore livré tous ses secrets, d'où un travail de fourmi en train d'être accompli pour tenter de "déterrer" une époque charnière de ce royaume blotti sur la rive droite de la vallée de la Soummam, lequel a connu aussi des péripéties rocambolesques et des batailles rangées vers le IVe siècle après J.-C, dont les protagonistes étaient les enfants du roi Nubel, souverain de l'antique Petra dénommée aujourd'hui Mlakou, et c’est le général romain Théodose qui a mené une guerre d'usure contre le prince Firmus le rebelle. Cette cité fut pillée et détruite par l’armée romaine conduite par Théodose. Aujourd'hui, il ne subsiste que des vestiges à Mlakou, qui témoignent d'une époque très mouvementée, lors de laquelle les Berbères autochtones voulaient à tout prix conserver leur autonomie et liberté par rapport à l'empire romain. Ce patrimoine matériel et archéologique d'une valeur inestimable jouit d'un intérêt particulier, et ce, eu égard à son importance. Nonobstant cela, il n'est malheureusement pas encore classé comme patrimoine national. Des voix s'élèvent parmi les intellectuels, les associations locales et les simples "amoureux" des sites archéologiques pour sauvegarder cette cité antique et la protéger contre les actes de dégradation et l'usure due au temps et aux facteurs climatiques. Il y a parmi cette foultitude de personnes morales, l'association Talwit du village Akhenak qui veille sur le site. Cette association qui aspire à valoriser les vestiges de l'antique Petra, compte organiser la deuxième édition du Festival de Mlakou. A cet effet, un programme riche et varié a été préparé, ainsi qu’une visite sur le site de Mlakou avec une caravane berbère, durant laquelle des bénévoles ont porté des tenues de soldats numides comme pour voyager dans le passé antique. Un atelier archéologique et des expositions ont été au programme en sus d’une conférence retraçant la vie, l'itinéraire et la révolte de Firmus contre les Romains conduits à cette époque par le général Théodose envoyé par Rome pour tenter d'imposer son autorité.

Syphax Y.

0