Par DDK | 29 Aout 2018 | 903 lecture(s)

Taskriout

Des classes surchargées à la rentrée prochaine

Cette année encore, la surcharge des classes sera inévitable dans les écoles primaires de la commune de Taskriout. La raison est que le projet de construction de deux salles de classe n’a toujours pas été approuvé par les responsables locaux du secteur. «Nous avons établi une fiche technique pour la construction d’un groupe scolaire pour faire face à la surcharge des classes. Au niveau de la direction de l’éducation, ils nous ont dit avoir inscrit une classe seulement», regrette, sur la radio locale, le maire de la localité. Dans cette municipalité rurale, les élèves du primaire devront, cette année encore, s’entasser à 40, ce qui nuira, à coup sûr, au bon déroulement de leur scolarité. La surcharge des classes et la double vacation à Taskriout, voire dans toutes les communes de la wilaya de Béjaïa, restent un véritable casse-tête pour les enseignants et les staffs administratifs.

F. A. B.

0