Par DDK | 30 Aout 2018 | 1553 lecture(s)

Tazmalt

Grillades de maïs à Tamozonit !

C'est devenu une habitude. Chaque été, des barbecues de maïs sont tenus par des jeunes sur les accotements de la RN26, à Tamozonit, une bourgade située à l'entrée Sud de la ville de Tazmalt. Ces points de grillade de maïs, un légume dont raffole les ménages, sont tenus à l'ombre d'imposants eucalyptus qui longent la RN26. L'odeur de ce met ne laisse presque personne indifférente, puisque des passants et des automobilistes s'arrêtent pour en déguster quelques bâtonnets charnus et succulents, mis en vente à quelques mètres seulement du poste de garde-barrière. Ces jeunes ont, donc, trouvé une parade et une "ingénieuse" idée pour gagner leur vie en vendant des maïs grillés à 20 DA l'unité aux passants et autres automobilistes qui transitent par cette localité agropastorale. «La vente du maïs est un appoint de taille pour moi et ma petite famille. Ce métier de saison me permet d'engranger des revenus supplémentaires en sus de mon salaire avec lesquels j'affronte les dépenses, de plus en plus nombreuses, de ma petite famille. Le maïs grillé et salé est très demandé par les automobilistes qui passent par notre région. Il est cueilli dans les vergers alentours. Il ne représente aucun danger pour la santé des consommateurs, car il est cultivé de façon saine et sans pesticides, ni engrais chimiques», affirme l'un des tenants des barbecues de maïs. Par ailleurs, le maïs coûte relativement cher cet été, car il caracole entre 100 et 120 DA/kg. «Le prix du kilo de maïs demeure relativement cher, même s'il est planté de façon abondante dans la région. Personnellement, j'affectionne beaucoup ce légume que je consomme bouilli à l'eau ou grillé», indique un père de famille de Tamozonit.

Syphax Y.

0