Par DDK | 1 Septembre 2018 | 1231 lecture(s)

Feux de forêts

Eté clément à Béjaïa

Cet été, juste quelques dizaines d’hectares du couvert végétal de la wilaya de Béjaïa ont été la proie des flammes.

«Du 1er juin au 30 août, 57 hectares ont connu des incendies, dont 21 hectares d’arbres fruitiers, entre oliviers et figuiers», a indiqué, au micro de la radio locale, Abane Lahlal, cadre à la conservation des forêts de Béjaïa. Le couvert végétal de la wilaya de Béjaïa a été donc relativement épargné la présente saison. «La superficie parcourue par les flammes est négligeable comparativement aux années précédentes», a estimé le même responsable. Il est à rappeler que la wilaya de Béjaïa, selon la direction générale de la Protection civile, était la plus touchée au niveau national par les feux de forêts l’année dernière. En 2017, durant les mois de juin et juillet, 1587 hectares de végétation avaient été ravagés par le feu. Cette année, des dispositifs spéciaux ont été mis en place par la protection civile et la conservation des forêts. Les soldats du feu étaient en permanence sur le qui-vive pour d’éventuelles interventions. Il y a aussi, reconnait la protection civile, l’implication des citoyens dans la sauvegarde du patrimoine forestier de la région. Plusieurs campagnes de sensibilisation des citoyens ont été organisées par la direction de la protection civile de Béjaïa. Durant ces campagnes, les pompiers, appuyés par de jeunes cadets, ont effectués bon nombre d’opérations de sensibilisation, au niveau des différents points de contrôle de police sur les RN 9 et 12. D’autres opérations de sensibilisation sur les dangers des feux de forêts ont été organisées par la fédération des chasseurs de la wilaya de Béjaïa, la conservation des forêts et des associations, en sillonnant plusieurs massifs et endroits boisés de la région.

F.A.B.

0