Par DDK | 1 Septembre 2018 | 1424 lecture(s)

Chef-lieu

Des bacs à ordures dans les prochains jours

Nombreux sont les quartiers de la ville de Béjaïa qui ne sont pas dotés en bacs à ordures, alors que le volume des déchets générés par les ménages est en constante augmentation. Ces derniers jours, les déchets ménagers sont jetés sur les trottoirs ou dans la nature par des pollueurs peu scrupuleux. Ces décharges sauvages sont devenues un véritable fléau touchant tous les quartiers de la ville. Devant cette situation, la municipalité de Béjaïa compte acquérir dans les tout prochains jours des bacs à ordures qui seront déposés dans les quartiers. «Nous doterons tous les quartiers en bacs à ordures. Au centre-ville nous mettrons à la disposition des citoyens des bacs à chaque 100 mètres. Le mobilier sera acquis par la commune dans les jours qui viennent, dans moins d’un mois», a déclaré le vice-président de l’APC chargé de l’hygiène et de l’environnement. Le même responsable a indiqué que de nouvelles entreprises seront enrôlées dans le cadre de la collecte des ordures ménagères au niveau des quartiers de la ville. «La collecte se fera d’une manière régulière à travers tous les quartiers ou secteurs suburbains qui sont au nombre de huit», a-t-il promis. D’après les statistiques fournies par les services de l’Hygiène, de l’Environnement et de la Santé Publique, plus de 200 tonnes de déchets ménagers sont produites quotidiennement par les habitants du chef-lieu de la wilaya de Béjaïa. Face à ces quantités de plus en plus importantes, la collectivité ne dispose que de quelques engins, entre camions et bennes-tasseuses. Un parc, en un mot, insuffisant.

F.A.B.

0