Par DDK | 2 Septembre 2018 | 904 lecture(s)

IGHIL ALI - Visite du wali intérimaire mercredi dernier

Inauguration et inspections au menu

Le wali intérimaire de Béjaïa, M. Toufik Mezhoud, a été l'hôte de la commune d'Ighil Ali, mercredi dernier, à la faveur d'une visite de travail et d'inspection.

Accompagné des élus de l'APW, des directeurs techniques de la wilaya et des autorités locales d'Ighil Ali, le wali par intérim a procédé à l'inauguration de la bibliothèque communale située à quelques mètres du CEM Ben Badis, au chef-lieu communal d'Ighil Ali. Lancés en 2006, les travaux de réalisation de cet équipement public ont traîné en longueur à cause, dit-on, du manque de financement. Réalisée dans le cadre du FCCL (Fonds Communs des Collectivités Locales), ladite bibliothèque a vu le défilement de plusieurs walis qui n'avaient pas eu l'insigne honneur de l'inaugurer. La structure en question est bâtie en R+2, en sus d'un sous-sol. Elle est située à quelque 400 mètres du siège de l'APC. Dans le sillage de sa visite, le wali, accompagné d'une forte délégation, a visité le chantier en plein travaux des 24 unités RHP prévues à Ighil, un quartier qui surplombe le chef-lieu d'Ighil Ali. Sur place, le premier responsable de la wilaya a exhorté l'entreprise réalisatrice à accélérer les travaux pour la livraison du projet dans les délais impartis. Poursuivant sa visite dans la localité, M. Mezhoud a fait escale au village historique d'El Kelâa, où il a visité, entre autres, le nouveau mausolée du chekih Mohamed El Mokrani, l'un des héros de l'insurrection de 1871. Entre-temps, les responsables de l'exécutif communal d'Ighl Ali ont sollicité l'hôte de la capitale des Ath Abbas sur l’épineux problème de la réalisation d'une zone d'activité (ZAC) à Boni, une zone boisée perchée à plus de 1 000 mètres d'altitude. Ce projet est à la traîne depuis des lustres. Le terrain sur lequel devait être implantée la ZAC a été viabilisé en… 1989, sans que le lancement du projet ne s’en suive. Le premier magistrat de la wilaya a promis de relancer le projet pour amorcer le développement au niveau de cette commune déshéritée.

Syphax Y.

0