Par DDK | 2 Septembre 2018 | 905 lecture(s)

APC de Tamokra

L'hygiène en ligne de mire !

Toujours aux prises avec la pénurie d'eau potable, les habitants des différents villages de la commune de Tamokra ne savent plus à quel saint se vouer. A la crise d’eau s'ajoutent des coupures intempestives de l'alimentation, comme ce fut le cas ces derniers jours aux villages Taourirt et Tizi Aïdel. Renseignement pris, il s'est avéré que la coupure est due à une panne dans la station de traitement des eaux du barrage Tichy Haf, d'où est puisée l'eau distribuée aux foyers. Cependant, on croit savoir que l'avarie a été réparée et l'alimentation a été rétablie au profit des bourgades touchées. Par ailleurs, et pour parer à tout risque de déclaration des MTH (maladies à transmission hydrique) à travers une éventuelle contamination de l'eau répartie sur les différentes localités relevant de la municipalité de Tamokra, les autorités communales ont entamé, il y a quelques jours, une opération d'envergure consistant en le nettoyage des sources, des réservoirs d'eau et des châteaux d'eau existants dans cette municipalité. En parallèle, une opération de désinfection et de traitement de l'eau potable, au moyen de chaux éteinte, est en cours d'exécution. Dans le même contexte, et pour freiner la prolifération des dépotoirs d’ordures, qui pullulent notamment sur les accotements des routes, et tenter de diminuer, par là, la pollution aux déchets ménagers, qui ne cesse de prendre des proportions alarmantes dans cette commune, l'APC compte acquérir des corbeilles en plastique, des bacs à ordures et des dévidoirs métalliques. A cet effet, elle a lancé récemment un avis de consultation en direction d’éventuels soumissionnaires. Les bacs à ordures et les dévidoirs existants ne peuvent plus contenir les quantités ahurissantes des ordures ménagères jetées quotidiennement.

S. Y.

0