Par DDK | 4 Septembre 2018 | 962 lecture(s)

TAZMALT - Rentrée sociale

L'état civil, les librairies et la poste pris d'assaut !

La ville de Tazmalt, située à 85 km au Sud-ouest de la wilaya de Béjaïa, a connu, dimanche dernier, un fourmillement particulier. Tous les établissements scolaires de la commune ont ouvert pour recevoir des "contingents" d'élèves venus s’inscrir. Ainsi donc, après près de trois mois de vacances scolaires, les élèves, tous paliers confondus, ont renoué avec l'ambiance scolaire. Le service de l'état civil de la ville enregistre, également, un rush particulier ces jours-ci, notamment d’élèves, appelés à former des dossiers pour les inscriptions. Dimanche dernier donc, le stress se lisait sur les visages, d'autant que l'attente était longue pour certains d'entre eux. «Je tiens mon ticket depuis une heure. La file n’avance pas vraiment», s’impatiente un scolarisé venu se faire établir un extrait d’acte de naissance. Les citoyens munis de tickets attendaient chacun leur tour dans le brouhaha ambiant. Pour leur part, les préposés aux guichets se démenaient comme ils pouvaient pour satisfaire une demande qui va crescendo. Et c'est le même topo à l'agence postale de la ville, où d'interminables files d'attente ont été enregistrées ces derniers. Là encore, des élèves s'agglutinent devant les guichets pour l'achat des timbres à apposer sur les enveloppes exigées pour les inscriptions. Dans le même contexte, les librairies de la ville ont connu également une grande affluence de la part des élèves accompagnés de leurs parents. Les commerces en question se sont avérés exigus pour contenir la foule des chalands, venus effectuer l'achat des fournitures scolaires. Pour ce qui est des prix, ceux-ci sont variablement estimés par les pères de familles interrogés à cet effet. «Les prix des articles scolaires ont enchéri un peu par rapport à l'an dernier. Je pense surtout aux cartables, dont les tarifs ne descendent pas de 1 000 da l'unité, ce qui est vraiment décevant. Pour le reste des fournitures, les prix dépendent de la qualité», regrette un père de famille.

Syphax Y.

0