Par DDK | 13 Septembre 2018 | 1035 lecture(s)

Chellata

Formation des jeunes à l’activité associative

Des jeunes de l’association Tudert du village Fethoune et ceux de son partenaire local, l’association Tara du village Aït Hyani, dans la commune de Chellata, ont organisé une semaine de formation à Tichy, dans la wilaya de Béjaïa. Trente-cinq jeunes ont pris part à cette activité éducative et culturelle à la fois, tenue la semaine écoulée. Cette formation a pour principal objectif le renforcement de la dynamique associative créée par les jeunes et sa pérennisation. Ses initiateurs visent, donc, à travers la même formation, à motiver les jeunes du milieu associatif, les encourager, les fédérer et les mobiliser autour d’actions structurées d’intérêt général. Ce sont là les objectifs essentiels assignés à cette activité que les responsables de Tudert ont voulu réfléchie et exécutée par les jeunes, en vue de les responsabiliser et de les former à l’action associative dans toutes ses étapes, depuis l’idée jusqu'à son évaluation. Durant les quelques jours passés en bord de mer, un programme d’animation riche a été concocté par les organisateurs. Des soirées musicales, une kermesse avec un petit concours sur les chants kabyles… ont ainsi égayé les jeunes participants. Il est à signaler que ce camping rentre de le cadre d’un projet global qui comprend plus d’une dizaine d’activités destinées aux jeunes villageois, à l’exemple de formations sur l’engagement associatif, d’activités culturelles et de loisirs et autres rencontres associatives. Ce projet est soutenu dans sa majorité par «Joussour», un programme franco-algérien de soutien aux sociétés civiles algériennes et françaises. Autre point positif à retenir de ces journées de formation : les jeunes de Chellata ont eu l’opportunité de sortir de l’enclavement et de la monotonie qui caractérisent les villages. Une sortie qui leur a permis de s’imprégner des règles de vie en communauté et de renforcer les principes d’entraide et de coopération.

Sami D.

0