Par DDK | 8 Novembre 2018 | 961 lecture(s)

EL-FLAYE - Aménagement urbain

Plusieurs villages concernés

Plusieurs marchés ont été attribués récemment par les autorités communales d'El-Flaye à des entreprises, dans le cadre des différentes opérations d’aménagement urbain inscrites.

Il s'agit de projets substantiels attendus avec impatience par la population des différents villages de la municipalité. Une bonne cagnotte a été, donc, dégagée afin d'améliorer le cadre de vie des habitants. Ainsi, le volet alimentation en eau potable se taille la part du lion avec pas moins de quatre projets retenus. Il est question de la réfection du réseau d'adduction en eau potable de la commune sur distance de 1200 mètres linéaires. L'enveloppe financière allouée à cet effet est de l'ordre de 4,2 millions de DA pour un délai d'exécution de 4 mois. Dans le même sillage, il est projeté la réfection du réseau AEP des quartiers Tiserfine, Ibatahen, Hara et El-Djamaâ, sur 970 mètres linéaires, avec un montant de près de 4 millions de DA pour délai de 5 mois. Le troisième projet retenu a trait à la réfection de la conduite de refoulement au profit du village Ighil Ouyazid, sur un linéaire de 300 mètres. Le montant alloué à cette opération est fixé à 2,1 millions de DA pour un délai de 3 mois. La dernière opération consiste en le rééquipement de la station de reprise du village Maâkel pour une enveloppe de près de 2 millions de DA. Le volet assainissement n'est pas en reste, puisqu’un projet d’assainissement à travers la commune sur 570 mètres linéaires a été attribué pour un budget de près de 4,3 millions de DA. L’aménagement et le bétonnage du réseau routier sont aussi projetés par l'APC d'El- Flaye, avec notamment la réhabilitation des différentes ruelles de la commune pour un montant de 4 millions de DA et un délai de 2 mois. Dans le même sillage, les villages Aït Daoud, El Maâdi et Izeghad sont concernés par une opération ayant trait au bétonnage de ruelles pour une enveloppe de l'ordre de 6,7 millions de DA. Les mêmes localités bénéficieront sous peu d’un projet se rapportant à la réhabilitation de l'éclairage public pour 2 millions. L'aménagement de points d'eau est aussi au menu, comme la canalisation du cours d'eau Targa Tamaoucht, pour 4,4 millions de DA, et la réalisation d'un dalot à Ighil Ouyazid, pour 4 millions de DA.

Syphax Y.

0