Par DDK | 15 Aout 2015 | 1512 lecture(s)

Bouira Travaux d’extension des gradins du complexe sportif Rabah Bitat

Un projet qui s’éternise

Les travaux d’extension à 5 000 places, des gradins du complexe sportif (OPOW) Rabah Bitat de la ville de Bouira, piétinent. Initialement, la livraison de ce projet devait se faire au début de cette année, mais comme toujours, les retards et autres arrêts sont quasiment inévitables. En effet, le DJS de Bouira, M. Djamel Djender s’était engagé en octobre 2014, dans une déclaration faite à l’APS que, «l’ensemble des travaux devront être achevés au plus tard d’ici le début de l’année 2015», a-t-il certifié. Cependant, huit mois après cette déclaration, le projet n’a toujours pas abouti. Certes, les grosses œuvres et la partie en dur sont pratiquement achevées, mais c’est loin de ressembler à des tribunes, à proprement parler. Pourquoi ? Et bien selon des sources fiables auprès de la DJS de Bouira, le bureau d’études, en charge de ce projet, a rencontré certaines difficultés au niveau de l’électrification, ce qui a ralenti son avancée et sa livraison. Toujours d’après les mêmes sources, là où «ça coince» réellement, c’est au niveau de la toiture ! «Aucune décision n’a été prise pour l’instant», indique-t-on. Autrement dit, les nouvelles tribunes de ce stade n’accueilleront pas de spectateurs, au moins jusqu’à janvier prochain ! Concernant le coût de cette extension, il est de l’ordre de 65 millions de DA. Pour rappel, au mois de décembre 2013, l’ex-MJS, M. Mohamed Tahmi avait piqué une colère noire à propos de ces mêmes tribunes, en qualifiant les responsables de ce projet d’«incapables». En effet, ce ministre et à l’écoute des explications du chef du projet, s’est dit «étonné» par ces retards. «Tout cela pour un stade? Autant que je sache, on n’est pas les seuls à construire des stades!», s’exclame-t-il avant de tonner: «Tout ceci est le fruit de votre incompétence! Vous n’êtes même pas capable d’aménager une tribune. Mais qu’est-ce que vous faites dans le domaine? Allez déposer le bilan, car il est évident que vous êtes des incapables!». Reste à savoir, si l’actuel MJS, M. Ould Ali El Hadi fera la même remarque lors de sa prochaine visite.

Ramdane.B

0