Par DDK | 20 Avril 2017 | 909 lecture(s)

Ivahlal

Branchement en cours à la fibre optique

Le village d'Ivahlal, situé à 6 kms du chef-lieu communal d'Aghbalou, est niché sur l'un des contreforts de la chaîne montagneuse du Djurdjura en culminant à 1000 mètres d'altitude. Le cadre de vie de la population de cette localité, estimée à 4000 âmes, commence à s'améliorer petit à petit, même si des manques persistent encore, comme la pénurie d’eau, et quelques carences en matière d’aménagement urbain. Qu'à cela ne tienne, la localité d'Ivahlal possède déjà des équipements publics qui lui confèrent une certaine "autonomie". En effet, il y existe trois écoles primaires en sus d'un CEM. Ce qui épargne aux élèves de parcourir de longues distances pour poursuivre leurs études. Il y a aussi une salle de soins qui, bien que sous-équipée, prodigue des soins aux patients. Le village possède également une annexe du CFPA avec une capacité d'accueil de pas moins de 400 stagiaires. Ce CFPA abrite aussi un télé-centre ou centre de formation à distance destiné aux femmes aux foyers. Ajoutons à cela, il y a ce projet, qu'attendaient tous les habitants de cette bourgade, et particulièrement les jeunes, et qui consiste en le raccordement du village au réseau de la fibre optique. Effectivement, les travaux vont bon train, actuellement, et ce pour doter cette localité haut perchée en technologie de l'information et de la communication laquelle est devenue incontournable de nos jours. Dans quelques semaines tout au plus, les foyers de ce village seront branchés au réseau de téléphonie et de l'Internet. En sus, un chantier pour la réalisation d'un foyer de jeunes au quartier de Chréa, situé dans le même village, a été lancé, lundi dernier, informent des sources locales. Un engin a d'ores et déjà entamé des travaux de terrassement et de nivellement du terrain devant recevoir la future structure. Ce projet a suscité une grande satisfaction parmi la masse juvénile de la localité, laquelle manque cruellement en lieux de loisirs et de distraction.

Y Samir.

0