Par DDK | 18 Mai 2017 | 775 lecture(s)

L’auto-construction piétine

Les aides au comptes-gouttes

La caisse nationale du logement rencontre apparemment des problèmes de trésorerie, l’empêchant de satisfaire les demandes de financements des logements ruraux attribués dans le programme de l'auto-construction.

En effet, nous apprenons d'une source proche des services techniques chargés du suivi de ces opérations que ces aides réparties en deux tranches ont cessé depuis fin décembre dernier et que quelques 300 dossiers sont en instance de payement. Ceci ajouté aux 500 autres bénéficiaires de logements ruraux à travers la daïra de M'chedallah qui n'ont pas encore entamé leurs travaux à cause de multiples contraintes.

Quant à l'attribution des quotas, cette même daïra a cessé d'en bénéficier depuis 2015 selon notre source qui a requis l'anonymat pour des raisons évidentes. Il y a lieu de souligner que ce programme d'auto-construction a sensiblement contribué à faire baisser la tension sur la demande de logements sociaux tout en réduisant d'une façon spectaculaire l'habitat précaire notamment en zone rurale où de petites villas poussent comme des champignons depuis le lancement de ce programme.

Les vieilles maisons sont pour ainsi dire en voie de disparition grâce à l'application de ce programme qui contribue à absorber définitivement l'habitat précaire dans la région mais qui bute sur la contrainte financière.

Oulaid Soualah

0