Par DDK | 19 Juin 2017 | 908 lecture(s)

Bouira Bilan de la Police de mai

163 affaires criminelles enregistrées

Pas moins de 163 affaires criminelles ont été traitées, et 42 personnes ont été arrêtées et incarcérées au cours du mois de mai dernier par les services de la Police judiciaire de la wilaya de Bouira.

En effet, et selon un bilan de la cellule de communication de la sureté de la wilaya de Bouira, les 163 affaires traitées sont essentiellement liées à des atteintes aux personnes ou des délits de vols et d’atteintes aux propriétés ; ainsi que des affaires de trafic ou de commercialisation de drogues et autres stupéfiants. La Police précise que le nombre d’affaires d’atteintes à des personnes s’élève à 98, dont 72 ont été résolues, et 26 toujours au stade de l’enquête, avec l’arrestation de 09 personnes directement impliquées. Parmi les griefs retenus pour ces affaires, les services de la Police citent notamment, 34 affaires d’agressions physiques et blessures volontaires, 37 affaires d’intimidations ou de menaces publiques et 09 affaires d’agressions de fonctionnaires en plein service. Pour les affaires d’atteintes aux propriétés, le même communiqué ajoute que leur nombre s’élève à hauteur 65 affaires, dont 15 ont été résolues et 50 autres toujours en cours d’investigation, affaires dans lesquelles 05 personnes ont été interpellées et présentées aux services judiciaires. 09 affaires sont liées à des dégradations volontaires, 47 autres sont liées à des vols par effraction et 14 affaires pour la constitution des réseaux spécialisés dans le cambriolage. Concernant les affaires de trafic de drogues et de commercialisation de stupéfiants, la cellule de communication de la Police ajoute que pas moins de 18 affaires ont été enregistrées et traitées durant cette même période, et 28 personnes directement impliquées dans ces affaires ont été interpellées et placées sous-contrôle judiciaire. Le communiqué de la Police ne précise pas, cependant, les quantités de drogues saisies pour ces affaires. Dans un autre volet, celui de la sécurité publique et routière, la Police affirme avoir enregistré un total de 12 accidents de la circulation dans des milieux urbains, causants des blessures à 12 personnes, alors que le nombre d’infraction au code de la route durant la même période, s’élève à 872. Les mêmes services ont enregistré un total de 67 délits routiers, 212 retraits de permis de conduire et 08 opérations de mise de véhicules à la fourrière. Pour sa part, la Police de l’urbanisme et de protection de l’environnement, a recensé durant cette même période, un total de 07 affaires, essentiellement liées à des contraventions de constructions sans permis de construire (04 affaires), de non-conformité de constructions (une seule affaire), de constitution de décharge sauvages (une seule affaire) et enfin d’une seule affaire liée à l’obstruction de la voie publique.

Oussama Khitouche

0