Par DDK | 15 Novembre 2017 | 652 lecture(s)

Ahnif Projet de réalisation d'une ZAC

Entre réalité et chimère

Parmi les projets qui tiennent toujours en haleine la population de la commune d'Ahnif, dans la daïra de M’Chedallah il y a celui relatif à la création d'une zone d'activité commerciale (ZAC). En effet, ce "rêve" que caressent depuis des années les habitants, notamment les jeunes, de cette municipalité semble revenir au devant de la scène locale avec la campagne électorale qui bat d'ailleurs son plein. Tous les candidats en lice aux communales proposent, entre autres, la promesse de la réalisation d'une zone d'activité aux habitants, lesquels commentent différemment cette proposition. La rue étant scindée entre ceux qui croient dure comme fer que ce projet est "réalisable" alors que d'autres regardent cela comme une "chimère". «Nous gardons, quand même, l'espoir de voir un jour se réaliser cette ZAC tant attendue, laquelle pourra relancer l'économie de notre commune en proie à la léthargie. Ce projet d'une importance capitale, devrait fédérer tous les futurs élus afin de le réaliser pour le bien de notre commune», commente un habitant d'Ahnif-centre. D'autres par contre, ne voient dans cette proposition qu'une façon "habile" de la part des candidats pour "taper" dans l’œil des électeurs. «Ce projet de zone d'activités a été longuement débattu sans pour autant voir le jour. Des promesses ont été données il y a des années par la wilaya mais nous n'avons rien vu venir. Pour moi, c'est l'une des cartes d'élection destinée à appâter les électeurs pas plus», affirme désabuser un autre habitant de la même localité. Néanmoins, en dépit de cette polémique, tout le monde s'accorde à dire que la réalisation de la zone d'activité sur les territoires de la commune contribuera fortement dans la redynamisation de l'économie de cette région en proie à un sous-développement qui ne dit pas son nom. Le chômage qui va au galop, les ressources attendant leur exploitation (gisements, plâtre médical, silicium,...) et les investisseurs qui n'attendent que le feu vert, sont autant de facteurs qui peuvent provoquer la réussite d'un tel projet. Il est utile de préciser que dans la commune voisine de M’Chedallah, des candidats du RND avaient remis, dimanche dernier, des demandes au ministre de l’Energie et des Mines Youcef Yousfi, qui était en tournée électorale dans la région pour son parti le RND, pour la création de trois zones d’activités (ZAC).

Y. S.

0