Par DDK | 7 Décembre 2017 | 729 lecture(s)

Ahnif

Projets de réhabilitation des réseaux de l'AEP

Le problème de l'eau potable dans la commune d'Ahnif, à l’est de la wilaya de Bouira, ne se résume pas seulement à la pénurie, il y a aussi ce sempiternel problème des installations hydrauliques. En effet, les réseaux d'alimentation (AEP), entre autres, sont pour la plupart vétustes et surannés. Leur rénovation a été suspendue dans certaines localités de la municipalité alors que d'autres n'ont connu aucune ébauche de travaux. Cette situation ou imbroglio a laissé les habitants de la commune dans le désarroi et l'expectative, eux qui cherchent et souhaitent en finir une bonne fois pour toute avec ce problème d'eau qui ne fait que traîner dans le temps. Cependant, devant cette situation pour le moins "intenable" pour la population de la commune, la direction des ressources en eau de la wilaya de Bouira a lancé, récemment, un avis d'appel d'offre national pour la réhabilitation des réseaux de l'AEP de plusieurs daïras qui sont M'Chedallah, Lakhdaria, Sour El Ghozlane et Bordj Khriss. Ledit appel touche ainsi la localité d'Antif, entre autres, laquelle verra son réseau de l'AEP rénové dans un avenir proche, si toutefois les entreprises réalisatrices seront désignées par la commission des marchés publics au terme d'ouverture de plis et de la constatation des entités les moins distantes, biens évidemment. Accosté pour avoir son avis à ce sujet, un habitant d'Ahnif-centre dira : «Ma foi, si l'appel d'offre aboutit alors nous ne serons que réjouis de voir les réseaux de notre commune rénovés, eux qui ont besoin vraiment d'un coup de jeune, vu leur état délabré et vétuste. Je ne vous apprends rien en vous disant que notre localité compte encore des canalisations en amiante, un matériau qui n'est pas encore éradiqué en dépit de tout ce qui a été dit à son sujet et ses retombées graves et dangereuses sur la santé des consommateurs. D'ailleurs, nous recensons beaucoup de cas de la maladie de l'hépatite A dans notre commune à cause de ces conduites en amiante qui continuent malgré tout d'être utilisées. Alors, vivement que la direction des ressources en eau renouvelle toutes les installations de l'AEP pour le bien de toute la population de notre commune», conclut notre interlocuteur.

Y. Samir

0