Par DDK | 13 Février 2018 | 760 lecture(s)

Accompagnement de l’investissement

Une organisation nationale attend son agrément

Une réunion des membres fondateurs de l’Organisation nationale de l’accompagnement de l’investissement et du développement (ONAID) s’est tenu dimanche dernier à Bouira. Une organisation dans l’attente d’un agrément, celle-ci compte actuellement 38 wilayas dont le siège national se trouve à Bouira. «C’est une idée qui a germé ici à Bouira, et lorsque nous avons décidé de créer une association de wilaya, beaucoup de nos amis investisseurs hors de la wilaya de Bouira nous ont demandés de les inclure dans ce cercle, c’est pourquoi nous avons opté pour son élargissement en créant une organisation nationale», confie M. Belkacemi Ali, président de cette organisation. Pour ce dernier, l’investissement est le cœur de l’économie et il est impératif d’associer toute la société autour de ce dossier : «Les personnes qui sont avec nous savent ce qu’est l’investissement et à quels écueils ils sont quotidiennement confrontés. Même si l’Etat cherche à insuffler cette dynamique en encourageant les investisseurs, ces derniers butent sur des entraves administratives qui ne permettent pas à leurs projets d’aboutir». Pour M. Belkacemi, le perdant dans ces investissements non concrétisés est en premier lieu le citoyen qui aspire à trouver de l’emploi et améliorer son cadre de vie. «Après plusieurs rencontres entre les investisseurs des autres wilayas, nous avons décidé d’unir nos forces pour le bien des citoyens et du développement. Au début, il y avait des représentants de 18 wilayas, et aujourd’hui nous sommes 38 wilayas, prochainement nous serons présents sur l’ensemble du territoire national, à l’échelle des 48 wilayas. Accompagner l’investissement est notre objectif premier en déterrant les anciens dossiers dans l’attente d’autorisation d’exploitation et les traitements de ces dossiers sont dans le flou total. Il faut éclaircir les zones d’ombre qui pèsent sur eux. Nous nous sommes fixés pour objectif de mettre en valeur les potentialités d’investissement à l’échelle nationale, aussi bien humaines que naturelles pour attirer les investisseurs, chacun dans son secteur», affirme le président de cette organisation. Au cours de l’assemblée générale tenue dernièrement à Bouira, les membres du bureau national ont été installés, aussi, chaque wilaya devait élire deux membres pour qu’ils participent au conseil national. M. Belkacemi souligne que les membres de cette organisation ne sont pas tous des investisseurs. «Ils viennent d’horizons multiples et divers, ce sont d’anciens cadres, élus, retraités de l’administration, des investisseurs, des jeunes sans emploi, des entrepreneurs et autres catégories représentant la société en général, car notre objectif est de défendre avant tout l’intérêt du citoyen à travers l’investissement», a-t-il tenu à préciser.
Hafidh Bessaoudi

0