Par DDK | 22 Avril 2018 | 948 lecture(s)

Chorfa - L’hydraulique dans tous ses états

L’amiante est toujours là !

Le volet de l’alimentation en eau potable (AEP) dans la commune de Chorfa, à l’est de la wilaya de Bouira, connaît des fortunes diverses. Cependant, ce qui retient le plus l'attention, ce sont ces conduites en amiante qui continuent d'être utilisées pour la distribution de l'eau potable au chef-lieu municipal de Chorfa. En effet, l'information a été donnée dernièrement par l'un des vice-présidents de l'APC qui déplorera, dans la foulée, cette situation en ces termes: «Il subsiste encore, malheureusement, des conduites d'eau en amiante à Chorfa-centre, lesquelles datent de l'époque coloniale. Néanmoins, l'APC projette de les éradiquer toutes, et ce, en lançant une opération de rénovation de tous les réseaux AEP implantés à travers la commune de Chorfa». Le même responsable fera état, en outre, de l’existence de cas de personnes atteintes de l'hépatite A à travers la municipalité. Selon lui, cette affection virale serait due à la consommation de l'eau potable distribuée via des conduites fabriquées en amiante. À la question de savoir si les collectivités locales avaient lancé des projets dans le cadre du renforcement de la capacité de distribution de l'eau potable à travers la commune, l’adjoint au maire dira: «Nous avons un projet de réalisation d'un réservoir d'eau d'une capacité de stockage de 500 m³ au lieu-dit Assarag. Ce projet, en cours de réalisation, est financé sur budget de wilaya. Un autre projet est en cours d'étude. Celui-ci concerne la réalisation d'un autre réservoir d'une capacité de 300 m³ au lieu-dit Lâaziv». Par ailleurs, et concernant toujours le volet AEP, l’on apprendra que le village Toghza ne dispose pas d'un réseau de distribution d'eau potable. Les ménages, au niveau de cette localité, "préféreraient" s’alimenter à partir des puits et autres petits forages. «Le village de Toghza dispose d'une manne aquifère imposante. Le problème d'eau ne se pose même pas là bas. Même si l'AEP n'y pas implantée», dira-on. Toutefois, «une enveloppe a été dégagée sur budget communal pour implanter le réseau AEP à Toghza», assure-t-on au niveau de l'APC de Chorfa.
Y. S.

0