Par DDK | 10 Juillet 2018 | 1249 lecture(s)

El Esnam

La réhabilitation du stade communal à la traîne

Le stade communal d’El-Esnam, localité sise à 13 km à l’Est du chef-lieu de la wilaya de Bouira, est dans un tel état qu’il ne peut accueillir les équipes venant participer aux tournois de football ou les clubs de la localité. La dégradation y est à un stade avancé. Devant cette situation, et en l’absence d’une solution palliative, les jeunes de ladite municipalité ont récemment organisé un tournoi de foot, dans la ville voisine de Bechloul, située à 5 Kms à l’Est. Selon des jeunes de la commune, le stade communal d’El Esnam déplore plusieurs anomalies et défectuosités. Le terrain, la clôture et les vestiaires sont dans un état lamentable, à l’abandon. L’enceinte est ouverte aux quatre vents, en proie à la pollution en tous genres. Des sacs en plastiques et des bouteilles jonchent les lieux. La clôture tombe en ruine et les portails sont toujours ouverts. De ce fait, tout le monde peut y accéder sans la moindre difficulté et y faire ce que bon lui semble, chose qui a fortement accéléré la détérioration du terrain de jeu. Pour les raisons ayant conduit à cette situation, nos interlocuteurs évoquent l’incivisme de certaines personnes qui se livrent à des actes de vandalisme. Les jeunes parlent de manque d’entretien de la structure et d’absence de gardiennage. Pour rappel, l’année précédente, un collectif d’amateurs du ballon rond a interpellé les autorités locales sur l’état de la structure, demandant son inscription pour un projet de réhabilitation et la pose d’un gazon synthétique. Mais aucun projet n’a été inscrit et aucune opération de réhabilitation n’a été entreprise. Du côté des responsables locaux, c’est le silence radio. Les élus qu’on a voulu interroger à ce sujet ont carrément refusé de faire toute déclaration. Tout porte à croire que, la situation de cette structure sportive n’est ni une préoccupation ni une priorité pour les gestionnaires de la commune. Evoquant le cas de ce stade, Adel, un jeune joueur de football dans un club local, dira que «les conditions sont loin d’être réunies pour que nous puissions y jouer ne serait-ce qu’un seul match» et d’enchainer : « Nous interpellons nos élus locaux pour se pencher sur cet état de fait en songeant à inscrire une opération de réhabilitation de cette structure sportive». Notre interlocuteur fait savoir que le stade est l’unique espace de loisir et de rencontre des jeunes de la commune en été. « Cet été, nous serons obligés de nous rabattre sur les terrains vagues aménagés ici et là aux quatre coins de la commune. Pourtant, lors de la campagne électorale pour les dernières municipales, tous les candidats sans exception s’étaient engagées à promouvoir le sport et offrir des espaces aux jeunes», rappelle-t-il.

Aziz C.

0