Par DDK | 11 Juillet 2018 | 598 lecture(s)

Police Bilan du mois de juin

Crimes et délits en baisse

Les atteintes aux personnes et aux biens sont en net recul au cours de ce mois de juin comparativement aux mois de juin et mai derniers. Ainsi et selon les services de la police judiciaire (PJ) de la wilaya de Bouira, le nombre d’affaires de ce genre enregistrées au cours du mois de juin dernier est de 158, contre 173 en mai dernier et 203 au cours du mois d’avril. La même source indique que le traitement de ces affaires a permis d’interpeller 88 individus. Toujours selon la PJ de Bouira, les affaires concernant les atteintes aux personnes sont au nombre de 77 dont 66 ont été traitées et 15 sont toujours en cours d’examen. S’agissant de la nature de ces affaires, la même source précise que 34 concernant des délits de coups et blessures volontaires, 35 sont relatives aux insultes et menaces et une (01) concerne l’atteinte à un agent en cours de l’exercice de ses fonctions. Selon la police, l’examen de ces affaires a donné lieu à la mise en détention provisoire de deux individus et la comparution immédiate de cinq (05) autres. Pour les atteintes aux personnes, leur nombre est de 81. Vingt (20) ont d’ores et déjà été traitées et 61 sont en cours d’enquête. Quant à la nature de ces affaires, dix (10) sont des délits de destruction de biens d’autrui, 48 simples vols et (18) vols par effraction. L’examen de toutes ces affaires a permis la mise en détention provisoire de 10 individus. Dans le volet lié au trafic de stupéfiants, il a été enregistré 18 affaires, contre 19 le mois de mai dernier. 23 individus y sont impliqués. Trois (03) ont comparu immédiatement tandis que huit (08) ont été mis en détention provisoire. Les services de la police chargés de la voie publique ont enregistré vingt (23) accidents de la circulation au cours du mois juin, contre 20 au mois de mai. Causant un mort et 27 blessés. Toujours pour le mois de juin, ces mêmes services ont dressé 951 contraventions et procédé à 283 retraits de permis. Dans un autre registre, la brigade de police chargée de l’urbanisme, hygiène et environnement, a relevé 21 affaires le mois de juin dernier. Dix (10) concernent des atteintes aux règles de l’urbanisme, trois (03) sont liées aux atteintes à l’environnement et 08 autres sont des atteintes à l’hygiène et la santé publique.
Djamel. M

0