Par DDK | 21 Juillet 2018 | 896 lecture(s)

Kadiria

Le lancement des 50 logements LPL retardé

Le lancement des travaux du projet des 50 logements sociaux, implantés au centre-ville de Kadiria, à l’ouest de la wilaya de Bouira, butte sur des oppositions de citoyens. C’est ce qu’a récemment indiqué le P/APC de la commune de Kadiria, Abdenour Khiter. Selon le maire, des personnes qui occupent d’une manière illégale le site devant accueillir ce programme de logements refusent de quitter les lieux. Pis encore, les mêmes occupants à qui a été intimé l’ordre d’évacuer les lieux, menacent de recourir à la justice pour faire valoir ce qu’ils qualifient de leurs droits. Ces mêmes occupants, informe-t-on, exigent d’être dédommagés pour quitter le site. Or, les services de la municipalité sont catégoriques et avancent que le site est un bien public et que le projet est d’utilité publique. Le maire soutient que la procédure judiciaire que les indus occupants comptent entreprendre ne fera que retarder le projet et ajourner sa réception. L’édile communal précise que le site qui recevra le projet est situé derrière le stade communal et il est d’une superficie de 7 000 m². Selon les services de l’APC, ledit terrain est inclus dans le plan d’occupation des sols (POS) AU4. Il est utile de préciser que les études du sol au niveau de ce site ont été achevées. Le projet est, quant à lui, confié par l’OPGI de Bouira à une entreprise réalisatrice.
D. M.

0