Par DDK | 29 Juillet 2018 | 1062 lecture(s)

El Esnam - Réhabilitation de la route de D’hous

Le marché enfin attribué

Depuis l’annonce de la réalisation d’un projet de réhabilitation de la route d’accès à D’hous, localité du Nord d’El-Esnam, une commune sise à 13Km à l’Est du chef-lieu de la wilaya de Bouira, les villageois de la localité et les exploitants agricoles attendent impatiemment sa concrétisation. Ainsi, et selon les autorités locales, le projet qui a été à la traîne depuis l’année dernière a été enfin attribué à une entreprise, depuis le début du mois en cours. L’entreprise en charge des travaux du projet n’attend que l’ODS de démarrage pour commencer les travaux en question. D’après notre source, ce projet a vu par le passé l’attribution de plusieurs ODS mais sur le terrain, les travaux ont trainé et ont connu plusieurs arrêts. Il est utile de préciser que les besoins exprimés à travers l’ensemble de cette localité, portant autant sur des branchements aux lignes électriques que sur des opérations d’extension du réseau AEP, pour toucher les habitations excentrées, ont été pris en considération. Il faut souligner que c’est un véritable calvaire qu'ont eu à endurer des centaines d’habitants de la localité de D’hous et ses environnants qui attendent depuis un certain temps un projet de réhabilitation de cette voie d’accès, et ce, à cause de l’état de dégradation avancée dans laquelle se trouvait ledit axe routier. Des cratères, nids de poule et affaissements se sont produits principalement à l’entrée ouest de ladite localité. Cet état de fait est dû, non seulement, à la qualité du sol dans la région connue pour instabilité, mais surtout aux récentes précipitations ayant empirés son état, lequel présentait déjà des défaillances. Notons enfin, que la réalisation de ce projet va permettre plus particulièrement aux automobilistes de circuler plus facilement et surtout gagner du temps, eux qui étaient obligés de rouler à faible vitesse pour ne pas endommager leurs véhicules. Par ailleurs, le projet de raccordement à l’eau potable, auquel, les autorités municipales ont changé de tracé, n’a concerné qu’une dizaine d’habitations. Beaucoup de foyers n’ont pas bénéficié du projet. A ce sujet, l’on a indiqué au niveau de l’APC qu’un nouveau projet sera prochainement inscrit pour en finir avec le problème lié au raccordement au réseau d’AEP, lequel est d’une haute importance aux yeux de la population locale.

Aziz C.

0