Par DDK | 31 Juillet 2018 | 918 lecture(s)

Marché couvert du chef-lieu de wilaya

La sardine «plonge» à 200 DA

Au grand bonheur des ménages, les prix de la sardine ont amorcé, au cours de ces derniers jours, une chute considérable. En effet, les prix de ce poisson le plus consommé par les habitants, en raison, notamment de son prix relativement abordable en comparaison à d’autres espèces, connaît une baisse significative ces derniers temps. Au marché couvert de Bouira, alors que le kilo de sardine fluctuait, il n’y a pas si longtemps, entre 400 DA et 500 DA, il est désormais cédé à seulement 200 DA, et même au-dessous, après les premières heures de la matinée. Il faut dire qu’au-delà de 8h, les poissonniers s’empressent de liquider leur marchandise de peur de la voir détériorée par la chaleur entrainant pour le moins la baisse du prix. A ce sujet, des poissonniers nous ont expliqué les différentes causes des baisses et des augmentations de la sardine. Selon certains d’entre eux, «les cours sont strictement conditionnés, d’une part, par une offre en dents de scie, et d’autre part, par une demande de consommation qui change de manière tout aussi imprévisible». C’est du moins ce que nous apprend Adel, un poissonnier du marché du centre-ville de Bouira. Interrogé sur les raisons de la baisse des prix à certaines heures de la matinée, notre interlocuteur dira que «les vendeurs procèdent ainsi pour éviter tout risque d’altération de la marchandise. Nous préférons la céder à des prix bas, parfois à moins de 200 da le kilo pour ne pas essuyer beaucoup de pertes. Cela nous permet aussi de récupérer quelques sous et rentrer dans nos frais». Par ailleurs, d’autres facteurs sont avancés pour expliquer cette tendance baissière des prix : il y a principalement celui de la chaleur. C’est bien connu du grand public que la canicule est l’ennemi du poisson car, celui-ci ne résiste pas au-delà de certaines températures. Somme toute, il faut dire que cette baisse des prix permet, déjà, aux poissonniers de réaliser de juteux bénéfices, grâce à la progression des ventes. Pour sa part, le consommateur y trouve également son compte en s’approvisionnant à des prix abordables.

Aziz C.

0