Par DDK | 1 Aout 2018 | 1100 lecture(s)

Nouveau siège de la wilaya

La livraison du projet retardée

Le projet de réalisation du nouveau siège de la wilaya de Bouira, sis au centre-ville, n’a pas encore été livré. Aucune date de livraison du projet n’est avancé et à en juger la cadence d’avancement des travaux, la réception ne risque pas de se faire de sitôt. Les gros œuvres sont parachevés depuis quelques temps ainsi qu’une partie des finitions. Actuellement, des travaux de menuiserie sont en cours. Puis, il reste à parachever les travaux de peinture et des VRD et la pose des équipements. Récemment, le wali de Bouira, Mustapha Limani, qui s’exprimait à l’APW, a reconnu que le projet a pris beaucoup de retard. Selon lui, l’entreprise en charge des travaux a été convoquée par les services de la wilaya pour faire un point sur la situation de ce projet. Toutefois, le premier magistrat de la wilaya a clairement indiqué devant les élus de l’assemblée de wilaya, qu’il souhaiterait que l’entreprise en charge des travaux du siège de la wilaya se concentre plus sur un autre projet dont elle a la charge, à savoir, la réalisation de l’hôpital des 120 lits de M’Chedallah. Pour rappel, le projet de cet hôpital accuse lui aussi beaucoup de retard, et c’est une population de plus de 100 000 habitants qui se trouve ainsi pénalisée. Pour le wali, la priorité est au projet de l’hôpital. Il est utile de rappeler que le projet de réalisation du siège de la wilaya a été lancé en 2013. Il accuse plus de deux années de retard. En plus des diverses contraintes soulevées par l’entrepreneur, comme le paiement des situations, le chantier a connu des arrêts en raison de la pression des ouvriers réclamant d’être payés. Financé initialement à hauteur de 70 milliards de centimes, le projet a nécessité une rallonge budgétaire pour le financement des travaux de menuiserie, de peinture, des VRD, de la cantine et des équipements. 30 familles habitant le site ont du être relogées.

D. M.

0