Par DDK | 19 Aout 2018 | 613 lecture(s)

M'Chedallah

Les apiculteurs en formation

La filière apicole revêt une importance capitale dans le secteur agricole, en ce sens que ses produits sont très prisés par les ménages en dépit de leur cherté. A l'instar du miel qui, nonobstant ses prix élevés oscillant entre 5 000 et 8 000 DA le litre (cela dépend bien évidemment de la qualité) demeure un aliment nutritif convoité surtout pour les malades, les parturientes et les convalescents. D'autres produits de l'apiculture comme la gelée royale, le propolis et le pollen sont aussi prisés par les consommateurs, même si de façon timide, vu leur cherté aussi. Les vertus et bienfaits de ces produits apicoles ne sont plus à démontrer, car ils sont "encensés" par la médecine légale, à travers plusieurs études scientifiques. Cette filière est également au centre d'un intérêt grandissant de la part du grand public, car elle est de plus en plus convoitée et pratiquée. Dans la région de M'chedallah, l'apiculture était de tout temps une filière qui intéresse bon nombre de personnes, lesquelles en ont fait un métier pour des revenus supplémentaires ou par passion tout simplement. Cependant, devenir apiculteur ne se fait pas du jour au lendemain, car cette activité requiert des connaissances au moins basiques et tout un savoir-faire pour la mener à bien, car abeilles comme leur produits d'ailleurs sont d'une extrême sensibilité, avec lesquels on devrait se comporter avec beaucoup de tact et de patience. Pour cela, il faudrait effectuer une formation dispensée par des spécialistes pour ne pas perdre son cheptel apicole et désinvestir à la fin. Malheureusement, des formations dans ce domaine précis sont rares, et sont surtout dispensées aux centres de formations de façon timide. Les personnes ayant dépassé l'âge de faire une formation au CFPA se trouvent livrées à elles-mêmes dans ce domaine. C'est ainsi que des associations se déploient sur le terrain pour dispenser des formations gratuites au profit des personnes intéressées. A l'exemple de l'association de M'chedallah "Apiculture et abeille" qui informe qu'une formation de deux journées sera dispensée au centre culturel de M'chedallah, et ce, les 24 et 25 Août en cours. L'association a clôturé les dossiers de candidatures le 5 Août dernier. La formation sera dispensée après l'Aïd Amokrane apprend-on des membres de cette association. Pour rappel, dans la daïra de M’chedallah, des centaines d’apiculteurs ont bénéficié des aides de l’État dans le cadre des fonds de soutien à l’agriculture (FNDA, FNRDA) dans le domaine de l’apiculture. Des milliers de ruches ont été acquises dans ce sens, cette dernière décennie. A Choukrane, Takerboust, Saharidj, ils sont des dizaines à travailler dans ce domaine .

Y. S.

0