Par DDK | 26 Aout 2018 | 794 lecture(s)

Bechloul

Le service de maternité toujours non opérationnel

La polyclinique de la commune de Bechloul, située à l’Est de Bouira, est loin de répondre aux attentes de la population de cette commune chef-lieu de daïra. Cette structure de santé de proximité souffre d'un grand déficit en moyens humains et matériels. Elle est toujours sans service de maternité pour assurer une prise en charge réelle des parturientes de cette région. Selon les habitants de cette localité, la mise en service de la maternité va répondre à un besoin pressant, notamment pour les citoyens des zones enclavées. «Les femmes, pour le suivi, et au terme de leurs grossesses, doivent parcourir une vingtaine de kilomètres pour rejoindre la maternité de Bouira ou celle de M’chedellah. Il en est de même pour les examens de radiologie. Les promesses données par les responsables de la santé, d'ouvrir cette maternité, n'ont pas été honorées», regrettent-ils. En effet, les habitants ne cessent de dénoncer le manque de prise en charge réelle des malades dans cette structure de santé de proximité. Ces derniers réclament que le nécessaire soit fait pour épargner aux patients de cette région de se rendre aux hôpitaux de Bouira et M’chedellah. «Malgré qu’elle assure un service des urgences, cette polyclinique n'a de structure de santé de proximité que le nom, car elle manque de tout», nous dira un citoyen. Il convient de rappeler que la commission de santé de l’APW de Bouira, avait relevé dans son rapport plusieurs insuffisances et carences au niveau de cette polyclinique notamment un manque d’agents d’entretien et de sécurité, mais aussi de matériel nécessaire.

Massinissa A.

0