Par DDK | 27 Aout 2018 | 1225 lecture(s)

Saharidj

Installation de panneaux toponymiques

Un collectif de jeunes de la localité d’Iwakuren (Raffour) qui se dénomme Agraw Tigemmi N'iwakuren, vient de lancer une opération d'installation de panneaux toponymiques au niveau de leur ancien village Ighzer iwakuren dans la commune de Saharidj. Ainsi, chaque lieu baptisé par leurs ancêtres a reçu son panneau. Pour les besoins de cette opération, les jeunes ont réalisé des panneaux en bois massif qu’ils ont monté sur des supports. Les panneaux en question ont été décorés aux couleurs amazighes. «Le but de cette opération est de préserver l'appellation d'origine de chaque endroit au niveau du territoire de notre village, et immortaliser un important patrimoine», diront ces jeunes qu'on a rencontrés sur les lieux dans l’après-midi de vendredi dernier. Au total, quarante (40) panneaux ont été mis sur leurs supports en cette première journée et une quarantaine d'autres sont prévus pour les jours à venir, selon ces jeunes bénévoles. Ces derniers confient qu’ils ont eu recours au système de cotisations pur réunir la somme d'argent nécessaire à l'achat de la matière et le règlement des honoraires du décorateur sur bois. Ce dernier, soulignons-le, a introduit dans son œuvre divers motifs berbères. Aussi, chaque source d’eau, ou terrain revêtant un symbole, une histoire, ont reçu leur panneau. Nos interlocuteurs disent aussi être séduits par l'idée du balisage des pistes presque disparues qui mènent vers le sommet du Yemma Khelidja pour indiquer le chemin aux randonneurs et autres touristes. Chaque année, ces derniers se rendent par centaines au sommet, en été. L’idée d’installer à l’avenir des panneaux toponymiques évitera aux randonneurs et touristes de s'égarer ou d’emprunter des itinéraires dangereux pouvant les exposer aux risques. Pour rappel, en juillet dernier, un accident a couté la vie à un randonneur de 42 ans. Nos jeunes bénévoles affichent leur disponibilité à participer à cette initiative si on les sollicite. Toujours est-il qu'ils ont décidé d'élargir l'installation de ces panneaux toponymiques à tout le territoire de la région d’Iwakuren, laquelle s’étend sur un vaste territoire et compte de nombreux villages. Espérons que cette louable initiative fera boule de neige dans la région pour sauvegarder ce riche patrimoine des noms patronymiques et toponymiques.

Oulaid Soualah

0