Par DDK | 29 Aout 2018 | 937 lecture(s)

APC de M'Chedallah

Plusieurs marchés attribués

Les opérations se rapportant à l'aménagement urbain au profit de plusieurs villages de la municipalité de M'chedallah ont été attribuées, à la faveur de l'ouverture des plis, aux entreprises les moins disantes. En effet, pas moins de six (6) projets substantiels, qui attendaient depuis des années leur concrétisation, sont attribués aux entreprises réalisatrices. Il s'agit exclusivement de l'AEP et du renforcement de ce volet dans cette commune qui connaît un certain déficit, notamment en distribution, et ce, à cause de la vétusté de ses réseaux et du développement urbain qui, à chaque fois, a besoin de l'extension des réseaux de toutes les commodités comme l'eau, le gaz, l'assainissement et la voirie. Ainsi, la localité rurale d'Ath Yakhlef verra le lancement d’un projet se rapportant à l'extension de son réseau de distribution d'eau potable, et ce, pour une enveloppe financière de l'ordre 3.4 millions de dinars, pour un délai imparti d'un mois. Dans le même sillage, la bourgade de Tilematine, dans la même commune, verra sous peu, la réalisation d'un réseau d'AEP pour un montant de près d'un million de dinars. Le village Tamourt Ouzemour aura, pour sa part, la reprise d'un forage de renforcement de l'alimentation en eau potable, ainsi qu’une opération de réhabilitation du réseau d'AEP, pour un budget de 3.7 millions de dinars et un délai de deux mois. Le hameau Iâadhelafène va, lui, bénéficier prochainement d'un projet de renforcement de sa capacité de stockage d'eau, avec la réalisation d'un réservoir de 100 M3, pour 1.8 million de dinars. Le quartier Bouaklane, situé à 1 km du chef-lieu de M'Chedallah, en finira bientôt avec son réseau AEP vétuste, à la faveur de la réalisation et réfection imminente de la conduite principale, et ce, pour une enveloppe financière de près de 5 millions de dinars pour un délai de trois mois. Enfin, le quartier périphérique de la ville de l'ex-Maillot nommé Zouzamen, verra pour sa part, l'installation d'un réseau de drainage des eaux pluviales qui fait défaut dans une partie de ce quartier populeux, pour une somme attribuée de l'ordre de 90 millions de centimes.

Y. S.

0