Par DDK | 3 Septembre 2018 | 1230 lecture(s)

SAHARIDJ - Avarie sur le réseau d'assainissement

Appréhensions à Ath Illithen

Une avarie est survenue sur le réseau d’assainissement de la partie supérieure du village Ath Illithen, sur les hauteurs de la commune de Saharidj. Celle-ci aurait pu être banale si elle ne s'est pas produite à moins de 20 mètres d’un répartiteur et d'une chambre de vannes du captage de la source noire, qui alimente 80 % de la daïra de M'Chedallah. Il s'agit d’un regard de l'assainissement obstrué et dont le couvercle a complètement disparu. Du coup, l’ouvrage a fini par déborder et le liquide nauséabond coule désormais à ciel ouvert au-dessus du réseau de l'AEP, ce qui fait planer un réel risque de contamination. Il faut dire que cette situation dure depuis au moins quatre mois, affirment plusieurs riverains rencontrés sur les lieux, vendredi dernier. Selon nos interlocuteurs, c'est un miracle que rien de fâcheux ne s’est encore produit. Toujours est-il que le danger demeure présent. Il est à signaler que les eaux usées inondent nen même temps une piste d'accès sur environ 50 mètres et stagnent à moins de 10 mètres du stade matico, réalisé à l’intérieur de l'ancien bassin de rétention surplombant Ath Illithen, un village à forte concentration démographique. Il y a lieu d'agir et vite avant qu’une catastrophe ne survienne. Les services d'hygiène de la commune (BHC) de Saharidj et ceux de la prévention de l'EPSP d'Ahnif, dont le siège est implanté au niveau du chef-lieu de daïra, sont ainsi vivement interpellés en vue de faire le nécessaire pour éliminer cette menace qui plane sur une bonne partie de la population de la daïra de M'Chedallah.

O. S.

0