Par DDK | 4 Septembre 2018 | 1256 lecture(s)

Vallée du Sahel

La cueillette des jujubes bat son plein

Profitant de ces dernières journées de vacances scolaires, des enfants se ruent sur un fruit sauvage bien de chez nous, pour en cueillir de bonnes quantités. Il s’agit du jujube, appelé communément en kabyle Azugar ou Azuwar, lequel pousse à l'état sauvage. De couleur brunâtre, ce fruit, appelé aussi la datte chinoise, se trouve en abondance surtout dans la vallée du Sahel, où les ronces qui produisent ce fruit y poussent à profusion. Doté de branches effilées, épineuses et enchevêtrées, le jujubier est un arbrisseau endémique de la région du Maghreb et même du Proche-Orient. Ainsi donc, des «contingents» d'enfants et autres adolescents bravent la chaleur suffocante et s'aventurent dans les bois et les espaces sauvages de la région en quête de ce fruit sucré au goût chocolaté. Arrivé à maturité, la couche comestible du jujube, car il a un noyau, est croustillante quand elle mise sous la dent. Elle donne l'impression de déguster des bouts de chocolat. En tout cas, les enfants et même les adultes en raffolent, d'où l'empressement et le rush sur ce fruit avant que les pluies n’altérèrent sa qualité gustative. Faut-il noter aussi que cette année, et contrairement aux précédentes, le jujube a mûri tardivement, et ce probablement à cause des journées "douces" ayant entrecoupé les mois de juillet et août passés. Le fruit commençait il y a quelques jours seulement de cela à brunir, ce qui a intrigué plus d'un. Cependant, comme tout arbrisseau possédant des épines, le jujube est difficile à récolter surtout pour les jeunes enfants et adolescents lesquels finissent par avoir les mains toutes «écorchées» et même le visage, ce qui dénote la difficulté de la tâche. Néanmoins, une fois le sachet ou le bol sont remplis, les enfants jubilent et se gavent de ce fruit qui possède plusieurs vertus médicinales. En effet, le jujube et ses feuilles sont utilisés contre les maux d’estomac, les coliques et les hépatites, entre autres. Il est aussi riche en vitamines (A et C) et en sels minéraux, tels que le fer, le magnésium et le calcium. Par dessus tout, il est sucré, et donc très énergisant. Par ailleurs, le miel du jujubier est considéré comme étant le plus cher au monde de par sa rareté et sa qualité indéniable.

Y Samir.

0