Par DDK | 6 Septembre 2018 | 993 lecture(s)

KADIRIA - Renforcement des effectifs des écoles primaires

36 postes (CIP) accordés à la commune

À l’instar de la plupart des communes de la wilaya de Bouira, Kadiria est confrontée au problème du manque de personnel d’hygiène et restauration scolaire, au niveau des établissements primaires.

Dans cette commune, le déficit est important surtout si l’on sait que la commune compte des dizaines d’écoles. Pour tenter de palier le manque, l’APC de Kadiria s’est vu récemment attribuer 36 postes dans le cadre du renforcement de l’encadrement au niveau des établissements du primaire. Ceux-ci font partie du quota des 1 007 postes (CIP) accordés à la wilaya de Bouira, suite à une décision du Premier ministre. La décision en question a porté sur l’attribution de 45 000 postes à l’échelle nationale et vise à renforcer l’encadrement scolaire, particulièrement au niveau des cantines. Selon le maire de Kadiria, Abdenour Khiter, sur le quota des 36 postes, 26 iront aux cantines scolaires, tandis que les dix restants sont réservés au volet hygiène et gardiennage des écoles. Il est utile de signaler que les services de l’APC avaient lancé un appel aux demandeurs d’emplois diplômés de la formation professionnelle de se rapprocher du bureau des services sociaux pour déposer leurs dossiers. Des conditions sont bien évidemment fixées pour pouvoir prétendre occuper les postes proposés. Ainsi, il est exigé du postulant d’être titulaire d’un diplôme CFPA. Le candidat ne doit pas avoir bénéficié auparavant d’un contrat de travail dans le cadre des dispositifs d’aides de l’État. Le postulant doit être aussi âgé entre 18 et 35 et exempt des obligations vis-à-vis du service national. Les services de l’APC de Kadiria indiquent, par ailleurs, que les dossiers des candidatures reçus par les services sociaux seront remis à ceux de l’ANEM pour d’éventuels placements. Il est utile de noter que les besoins des cantines de la commune en effectif s’élèvent à 53 postes.

D. M.

0