Par DDK | 11 Octobre 2018 | 806 lecture(s)

Ahnif

L'arrêt des fourgons de Tamellaht dans la gadoue

C'est un espace qui ressemble à tout sauf à un arrêt de fourgons ! En effet, il s'agit de l'arrêt des fourgons qui desservent la région de Tamellaht, lequel est situé à proximité de l’embranchement de la RN05 et du CW11 à la sortie Est du chef-lieu communal d'Ahnif. Cet espace de stationnement de ces véhicules de transport de voyageurs est en proie, ces jours-ci, à la boue et aux flaques d'eau résultat des dernières pluies diluviennes qui se sont abattues sur la région notamment. L'endroit est devenu un véritable bourbier, où les transporteurs trouvent beaucoup de difficultés à accéder et stationner leurs fourgons. En tout et pour tout il ne dispose que d'un abribus vétuste et exigu de surcroît. Quand il pleut les usagers ne trouvent pas où s'abriter en attendant l'arrivée des fourgons, car ledit abribus est délabré ! Il y a un manque flagrant en aménagement comme constaté de visu. Le terrain devait être bitumé et aménagé de façon à faciliter l'accès aux usagers et aux transporteurs. Mais les choses ne semblent pas tendre vers un changement positif pour cet arrêt, qui manque également en éclairage public. D'autres commodités brillent par leur absence comme les toilettes publiques, les bancs, un point d'eau et autres. «Comme vous constatez, cet arrêt manque en tout ! A chaque pluie il se transforme en bourbier, où la fange et l'eau des pluies se répandent partout compliquant l'accès et le stationnement dans ces lieux. Nous avons réclamé maintes fois sa réhabilitation et sa dotation en commodités pour un service optimal, mais notre lettre est restée sans suite!» déplorent les transporteurs au niveau de cet arrêt de fourgons.

Y.S

0