Par DDK | 11 Janvier 2017 | 847 lecture(s)

Frikat

L'école Arezki Bouteldja a enfin sa cantine

C'est la septième école de la commune qui vient d'avoir sa cantine scolaire. Il s'agit de l'école primaire "Arezki Bouteldja" d'Imazgharène. En effet, et depuis lundi dernier, les 110 élèves de cet établissement se restaurent sur place. Sa mise en service a été donnée par le maire M. Slimane Ouali, les membres de son exécutif, en présence de l'inspecteur de la circonscription pédagogique. "C'est un autre acquis que nous venons de réaliser dans le secteur de l'éducation dans cette commune, après avoir inauguré l'annexe d'Ath H'Niche après de longues années d'attente. Nous espérons que la prochaine inauguration sera le lycée «colonel Amar Ouamrane", répond l’adjoint au maire. Notre interlocuteur dira que même si ce projet a quelque peu souffert au début, ils l'avaient «boosté» en le suivant de près. «C'est un défi réussi, d'autant plus que les élèves de ce village avaient grandement besoin de cette cantine. Elle leur permettra de prendre leurs repas sur place. Aussi, les repas servis sont consistants, car on aussi pensé aux chérubins issus de familles démunies", dira le même responsable. Si du point de vue de la restauration, les élèves de toute la commune sont pris en charge, il faut dire aussi que, concernant le chauffage, toutes les écoles sont raccordées au réseau du gaz naturel. "Notre commune est alimentée en gaz naturel à cent pour cent. Nous avons pris nos devants en réalisant les installations de ce cette énergie dans toutes nos écoles et nous les avons toutes dotées en appareils de chauffage. C'est fini pour les problèmes de mazout. Nos enfants se chauffent au gaz. Vraiment, nous sommes déchargés d'un gros fardeau, d'autant plus que nos moyens sont pas suffisants, pour assurer en continuité le chauffage dans ces établissements situés en haute montagne, tels Ath Ali ou Ath Boumaâza", poursuivra cet adjoint au maire. En définitive, les conditions de travail de ces élèves sont très bonnes. Il est, donc, attendu de leur part de décrocher les meilleurs résultats scolaires possibles.

Amar Ouramdane

0