Par DDK | 16 Février 2017 | 685 lecture(s)

Tala Allam

Portes-ouvertes au CFPA

En prévision de la rentrée professionnelle de février prochain, le Centre de Formation Professionnelle et d'Apprentissage «Féminin»’ de Tala Allam, à Tizi Ouzou, organise en collaboration avec le centre des arts traditionnels de Boukhalfa et le CFPA de Tizi-Rached, quatre journées portes ouvertes à la maison de la culture Mouloud Mammeri pour vulgariser ses activités. Ces portes ouvertes se veulent, selon Melle Atlaoui, la conseillère de l'établissement, un moyen de sensibiliser les filles à la recherche d'une formation diplômante et qualifiante. Pour la session de février 2017, les spécialités qui seront assurées par l'établissement aux futures stagiaires sont : Informatique : Réseaux et système Informatique pour les candidates qui ont le niveau de 3AS, Comptabilité et Gestion (Passerelle) pour les titulaires de BT Comptabilité plus expérience professionnelle, Opérateur en micro informatique pour ceux qui ont le niveau de 4eme AM. Pour la formation en Couture, les candidates peuvent justifier d’un niveau inférieur à la 4eme AM. «L’objectif de l’organisation de cet événement entre dans le cadre de la sensibilisation des jeunes filles notamment sur l’importance d’avoir un métier et de vulgariser la formation. On a organisé des portes ouvertes à Tizi-Rached, à Larbaa Nait Irathen et au chef-lieu de la wilaya. On invite les filles à venir à notre établissement pour les aider à choisir des métiers d’avenir», dira Melle Atlaoui, conseillère de l’établissement. Et d’ajouter : «Notre centre a ouvert ses portes en 1981, il est doté de l’internat et de la demie pension». Selon notre interlocutrice, les inscriptions s’étaleront jusqu’au 18 février en cours. Durant ces journées portes ouvertes, les organisateurs ont exposé des panneaux d’affichage sur lesquels il est mentionné les différentes spécialités que dispense le centre ainsi que des produits réalisés par les stagiaires. Aussi, ils ont choisi la maison de la culture Mouloud Mammeri située en plein centre de Tizi-Ouzou pour attirer un grand monde parmi les filles à la recherche d'une formation.

Rachid A.

0