Par DDK | 20 Avril 2017 | 1040 lecture(s)

Bouzeguène

Un poteau électrique incendiué

L’incivisme de certains citoyens expose la population de Bouzeguène quotidiennement aux mille dangers. Dernièrement, un poteau d’éclairage public a été touché par les flammes d’un feu allumé pour incinérer les ordures entassées sur un trottoir au centre de Bouzeguène, tout près de l’arrêt des fourgons d’Ait Saïd, Ibekaren et d’Idjeur. Si ce n’était pas l’intervention des citoyens, un drame se serait certainement produit. «Par manque de conscience et de civisme et parce qu’ils savent que personne ne les sanctionne, quelques citoyens, dont des commerçants, jettent les déchets partout. Je me demande ce que font le maire et son exécutif dans tout cela ! Veiller sur la propreté et la sécurité de sa localité est l’une des missions des élus locaux. Je les appelle souvent pour les supplier d’enlever les ordures de ces lieux publics. Le maire a promis de prendre des mesures pour mettre fin à ces comportements nuisibles mais sur le terrain rien n’a été fait et franchement on est désespèré de ces gens que nous avons-nous même élus», déplore un citoyen. L’environnement à Bouzeguène se dégrade de jour en jour, les ordures ménagères jonchent tous les espaces à côte de la mosquée, devant les cybercafés, devant chaque arrêt tout au long de la route d’Azaghar et de celle qui mène vers Idjeur jusqu’à Assif Oussardhoun. Toute la région est défigurée. «Qui est habilité à brûler ces ordures ? Le maire est-il conscient de la catastrophe que cela peut engendrer ? Compte-t-il trouver une solution définitive pour ce volet ?», ce sont des questions que les citoyens se posent et pour lesquelles ils souhaitent avoir des réponses.

Fatima Ameziane

0