Par DDK | 12 Aout 2017 | 758 lecture(s)

Akbil

Aït Laziz récompense ses enfants

Montrer de la reconnaissance et de la fierté est la plus belle des récompenses que les parents puissent offrir à leurs enfants, après que ces derniers aient réussi à leurs examens de fin de cycle. Et c’est ce que l’association des parents d’élèves du village Aït Laziz a fait le mardi dernier, à l’école primaire Zennouche Bouaziz. En effet, en collaboration avec le maire d’Akbil et le comité du village, près de 80 enfants du village ont été récompensés. Et pour que tous les lauréats profitent de cette récompense ; une fête a été organisée dans la cour de l’école primaire. Cette fête a permis de réunir aussi la majorité des citoyens du village, qui ont partagé ce moment de bonheur avec les lauréats. C’est ainsi que les 20 filles et garçons du village, qui ont réussi au bac ont été honorés et récompensé par des cadeaux, pour cette catégorie, c’est Mlle Nasri Fariza qui a eu la palme, en obtenant la meilleure moyenne au bac du village. Le cycle moyen a vu aussi 16 lauréats primés par l’association des parents d’élèves, l’APC et le comité du village, et pour ce cycle, c’est Benyahia Katia qui a décroché la meilleure moyenne parmi les 16 lauréats du village. Quant aux chérubins du primaire, au nombre de 26, ce sont Zennouche Manal et Kharouba Silya qui sont en tête. Les organisateurs ne se sont pas limités à récompenser les lauréats des différents cycles de l’éducation, ils ont aussi honoré les étudiants qui ont obtenu leurs licences et leurs masters. Comme ils ont aussi récompensé deux filles : Hamiche Dihia et Kharouba Celina, qui avaient déjà été primées par la direction de la culture de Tizi-Ouzou, vu qu’elles avaient été classées respectivement 1ère et 2ème lors du concours sur yennayer (concours sur la meilleure dissertation en tamazight sur yennayer), qui a eu lieu le 12 janvier dernier. Les récompenses ne se sont pas arrêtées aux scolarisés, car s’ils ont atteint ces résultats, c’est aussi grâce à la contribution des enseignants. Ainsi, les organisateurs ont aussi rendu hommage à une enseignante partie en retraite, qui avait passé toute sa carrière dans cette école primaire ; en l’occurrence Mme Bechir Fadhila, sur laquelle un des organisateur dira «j’ai été son élève, et je ne peux oublier tout ce qu’elle nous a donné comme savoir et éducation, je dirai que c’est la meilleure enseignante que notre école a eu, son départ en retraite l’année passée a été une grande perte pour notre école, je lui dirai au nom de tous ceux et celles qui ont été ses élèves merci madame, pour tout ce que vous nous avez appris». A signaler que cette fête a été rehaussée aussi par la présence de Bessadi Hakim, maire de la commune d’Akbil. La cérémonie a été clôturée par une soirée, où beaucoup de présents se sont données à cœur joie en dansant sur les rythmes des chansons des artistes qui ont animé la soirée, en l’occurrence Malik Kezoui, Berkal Farid connu beaucoup plus sous les pseudo de Johnny, Zedek Mouloud, ainsi que Slimane Kaloune. Une bonne initiative à refaire...

Mhanna B.

0