Par DDK | 13 Mars 2018 | 1155 lecture(s)

AÏT YAHIA MOUSSA - Concours Jeunes par excellence

Les vainqueurs connus

Samedi dernier, la maison de jeunes Frères Cherchar, du chef-lieu communal d’Aït Yahia Moussa, a organisé le concours «Jeunes par excellence», dont la finale aura lieu à Tizi-Ouzou. Durant toute la journée, cet établissement n'a pas désempli d'autant plus que de nombreuses disciplines étaient au programme. «Nous avons eu neuf disciplines au total, dont les travaux manuels, le dessin, la musique chaâbi, le théâtre (enfants et adultes), les jeux d'échecs, la poésie, la chorale, le chant individuel…», nous a appris M. Youcef Flissi, en sa qualité de directeur de cet établissement de jeunesse. Il sera savoir, par ailleurs, que certains ateliers ont vu une forte participation. «Nous avons, par exemple, treize participants pour le dessin, vingt pour la chorale et vingt pour le chant individuel», a-t-il informé. Dans certaines disciplines, les membres du jury ont trouvé des difficultés à trancher sur le vainqueur. Par exemple, en dessin, c'était un jeune artiste en herbe, en la personne de Saïd Louni, un lycéen à Aït Yahia Moussa, qui a été choisi. «Le seul participant au monologue a été sélectionné sans concurrent. Pour les troupes de théâtre, nous avons deux: l'une pour enfants et une autre pour adultes. En poésie, un seul pour quatre participants. Aux jeux d'échecs, trois ont été sélectionnés sur six participants. Pour le chant individuel, sur vingt participants, trois d'entre eux sont passés à la phase de wilaya. En tout cas, pour chaque discipline, il y a eu le nombre demandé. La compétition a été rude entre les groupes», a expliqué notre interlocuteur. Celui-ci a, aussi, souligné qu'en plus des groupes de la maison de jeunes, avaient pris part à ce concours des représentants de l'association Vougarfène et les élèves de l'école primaire Frères Hantal. Une fois ce cap passé, les jeunes sélectionnés devront défendre leurs places prochainement en phase de wilaya pour une éventuelle participation nationale.

Amar Ouramdane

1.00