Par DDK | 17 Juillet 2018 | 1090 lecture(s)

Tifra

La caravane médicale fait escale

La localité de Tifra, située dans la commune littorale de Tigzirt, a vécu une fin de semaine dédiée à la santé publique de proximité, à la faveur de l’organisation d’une caravane médicale. Ainsi, plusieurs centaines de villageois se sont fait ausculter tout au long de la journée de vendredi dernier, par des médecins de l’EPH de Tigzirt et d’autres structures de santé, venus prêter main-forte à leurs camarades. A noter que cette caravane médicale a été initiée par le comité de village Azra, en collaboration avec ceux de Tamdecht, Ouarouarougène, Tansa, et l’Association féminine de la localité. L’organisation était pour le moins impeccable, tant les villageois et villageoises s’étaient présentés en masse pour bénéficier des auscultations bénévoles. A l’issue de cette journée médicale, placée sous l’égide du directeur de l’EPH de Tigzirt, quelque 350 habitants ont été auscultés, dont 183 traités et 155 orientés en consultations spécialisées. Durant la soirée, aux environs de 20 heures, une conférence a été organisée au niveau de la Djemaâ du village Azra. Plus de 150 femmes ont assisté à cette communication, qui a traité de la thématique de la prévention et du dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus. Pour le directeur de l’EPH de Tigzirt, présent lors de cette action, ce genre d’initiatives cadre bien avec la volonté des pouvoirs publics de rapprocher le secteur de la santé des populations, notamment celles vivant en zones enclavées, pour une meilleure prévention et prise en charge. Le même responsable a tenu, en outre, à exprimer sa disponibilité à accompagner des actions similaires. À noter, par ailleurs, que Tifra est structuré par un comité de village composé de jeunes cadres, qui travaillent d’arrache-pied pour faire de leur village un endroit où se côtoient convivialité et bien-être. Un jeune responsable de ce comité, M. Harfouche en l’occurrence, a expliqué que le comité de village aspire à apporter «une touche de modernité dans l’organisation du village par ce genre d’action».
Akli N.

0